Lundi 29 mai 2017 - 09:50 -  Méteo  -  
0°C
Inconnu
Accueil > Archives
Imprimer   |   Envoyer à un ami   |   Flux RSS Agrandir le texte Retrecir le texte
Diagnostic local de santé
L’agglo a pris le pouls des habitants !
Diagnostic local de santé

Pour servir au mieux ses habitants et répondre à leurs besoins, il est impératif de bien les connaître.
Marne et Chantereine a réalisé un diagnostic local de santé. Objectif : prendre le pouls des habitants du territoire pour comprendre leurs attentes en matière de soins et définir des priorités d’action.

La santé du territoire en chiffres :

• 98,7 % des personnes sondées ont un médecin traitant.

• 90 % des sondés vont chez un médecin libéral pour une consultation, 7 % vont à l’hôpital public et 1% à l’hôpital privé.

• 13 % des sondés rencontrent des problèmes de déplacement en journée pour se rendre chez leur médecin généraliste.

• En matière d’urgences hospitalières, 60% des Chellois et des Courtrysiens se rendent au GHI* de Montfermeil, alors que 53% des Breuillois et 39% des Vairois vont à l’hôpital privé de Marne et Chantereine. Seuls 8% des Chellois et Coutrysiens, 14% des Breuillois et 33% des Vairois se rendent à l’hôpital de Jossigny.

• Le diagnostic de santé a été réalisé sur la base de 536 questionnaires validés.

S’appuyant sur les instances participatives de la Communauté d’agglomération et des villes de Chelles et Courtry, les habitants du territoire ont été interrogés, au mois d’avril, sur leurs habitudes de recours aux soins.

Sous la forme d’un questionnaire accessible dans les mairies, les centres sociaux, les structures médicales, sur le site Internet de l’agglomération et par le biais d’ateliers collectifs, auxquels participaient également élus, professionnels de santé et associations, ils ont ainsi pu s’exprimer sur différentes thématiques. Parmi elles l’accès aux soins et la prévention des publics fragilisés, la prévention et l’éducation à la santé en faveur des jeunes, le maintien à domicile et l’amélioration de la prise en charge des personnes âgées et handicapées, ou la santé en rapport avec le cadre de vie.

Le recueil et les analyses de ces données, tout comme les échanges lors de ces groupes de travail, ont permis d’identifier les problématiques rencontrées par les habitants. Des constats qui vont permettre, dans les prochaines semaines, de définir une stratégie d’action en matière de santé sur le territoire.

53,7 % de la population sondée a déjà renoncé aux soins

En première ligne, les habitants ont insisté sur les délais parfois trop longs pour accéder à une consultation médicale. Un problème dû à la pénurie de professionnels de santé, qui conduit 53,7 % de la population sondée à renoncer aux soins.

Ils ont également insisté sur un problème de communication relatif à l’accès aux soins. Ils ne savent pas vers qui se tourner en fonction des problèmes qu’ils rencontrent car ils ne connaissent pas les structures existantes. Ils manquent également d’information concernant les services de garde, que ce soit les médecins, les autres professions de santé ou les pharmacies.
D’autres ont souligné le refus de soins lié à la situation de certains patients bénéficiaires de la CMU ou de l’AME, certains professionnels motivant leur position par un paiement tardif de la Caisse d’assurance maladie. Les habitants ont également précisé que certains médecins généralistes ou kinésithérapeutes ne se rendent plus à domicile, même pour des personnes à mobilité réduite.

Concernant le secteur hospitalier, les sondés ont regretté que son organisation ne soit pas adaptée à la situation socio-géographique de l’agglomération. Ils ont insisté sur le fait qu’il était important de pouvoir raisonner en terme de « bassin de vie » et non en « zone administrative ».
Enfin, les personnes âgées ou handicapées ont dénoncé le manque de communication entre l’hôpital, les professionnels de santé et les acteurs du maintien à domicile, rendant difficile le retour à domicile du patient.

Prochaine étape : définition d’un programme d’actions.

Paris - Vallée de la Marne

MC Agglo n°14 - Décembre 2015

Mentions légales/Crédits/Accessibilité/Plan du site/Contacts