Jeudi 30 mars 2017 - 22:23 -  Méteo  -  
23°C
Inconnu
Accueil > Archives
Imprimer   |   Envoyer à un ami   |   Flux RSS Agrandir le texte Retrecir le texte
Plan Climat Énergie Territorial (PCE)
Le territoire de Marne et Chantereine définit sa stratégie
Plan Climat Énergie Territorial (PCE)

Réduire les consommations d’énergie pour maîtriser le montant de nos factures, établir des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) accessibles et partagés par l’ensemble des acteurs, adapter le territoire au changement climatique, développer les énergies locales et renouvelables pour diminuer sa vulnérabilité à l’évolution du prix des énergies fossiles, voici les enjeux du Plan Climat Energie de Marne et Chantereine.

L’OBJECTIF

Marne et Chantereine a décidé de prendre tous les moyens nécessaires pour tendre vers la réduction de 75% des émissions de gaz à effet de serre (GES) avant 2050.

C’est ce que l’on appelle le “facteur 4”. L’objectif est de réduire ses émissions de 4% par an en moyenne au cours des trente prochaines années.


UNE DYNAMIQUE À PARTAGER

Dès à présent, il faut agir pour corriger nos comportements, modifier nos manières de vivre et de consommer. À tous les niveaux : collectivités, acteurs économiques, associations, particuliers, nous devons être acteurs du PCE. En effet, chacun est responsable de ses propres émissions de GES, et donc pleinement concerné par l’objectif du territoire : réduire de 75% les émissions de GES avant 2050.

Les collectivités qui, aujourd’hui, reconnaissent leurs responsabilités et leur devoir d’exemplarité sur leurs propres émissions de GES, se doivent désormais également de développer des politiques plus vertueuses et des services modèles.

C’est pourquoi, il est essentiel que le PCE territorial s’inscrive dans une dynamique partagée, impliquant les citoyens, les entreprises, les experts, les agents et les collectivités.


LES ATOUTS

D’ores et déjà, plusieurs initiatives ont été prises sur le territoire de Marne et Chantereine pour diminuer les émissions de GES à l’échelle du territoire.

Le programme d’amélioration de l’habitat privé « Atout Rénovation » lancé en mai 2012 permet d’aider la rénovation de 265 logements sur 5 ans, les subventions octroyées aux bailleurs sociaux sont conditionnées aux performances énergétiques des bâtiments.

La mise en oeuvre d’un programme pluriannuel d’amélioration de l’éclairage public sur 4 ans lancée en 2013 pour la modernisation et l’efficacité énergétique du réseau.

Le recours aux énergies renouvelables telles que la géothermie dans le réseau de chaleur de Chelles.

Au niveau des transports collectifs, le renforcement du pôle d’échanges multimodal à Chelles.

La création de l’’Espace Info Energie (EIE) de Marne et Chantereine, en 2008, qui apporte des conseils gratuits aux particuliers sur la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables.


LES ÉCHÉANCES

Un diagnostic va être réalisé entre l’automne 2013 et le printemps 2014. Les résultats devraient être partagés avec l’ensemble des acteurs afin de construire les actions à engager.




A l’occasion de Marne et Chantereine en Fête, la Communauté d’agglomération et le Conseil participatif se sont mobilisés et ont présenté une exposition consacrée au Plan Climat Energie territorial afin de vous permettre à tous de contribuer à sa préfiguration au moyen d’un questionnaire.


UNE CHARTE POUR LE PCE
Une charte fondatrice du Plan Climat Energie Territorial sera adoptée en 2013. Elle constituera le socle de la démarche de Marne et Chantereine et présentera la vision et la stratégie du territoire, les périmètres considérés par le projet.

Paris - Vallée de la Marne

MC Agglo n°14 - Décembre 2015

Mentions légales/Crédits/Accessibilité/Plan du site/Contacts