Jeudi 25 mai 2017 - 22:04 -  Méteo  -  
16°C
Inconnu
Accueil > L’agglomération
Compétences et enjeux

Marne et Chantereine agit dans le cadre de compétences que lui ont transférées les communes et qui couvrent les domaines suivants :

- Habitat :
Définir un programme d’actions permettant une croissance maîtrisée de l’habitat tout en assurant la mixité sociale et architecturale et le développement du logement social.
- Développement économique et emploi :
Promouvoir l’activité économique en développant les zones et les actions en faveur de l’emploi.
- Développement culturel et sportif :
Développer les réseaux de lecture publique et de pratiques musicales et favoriser l’accès à la culture pour tous. Gérer, entretenir les deux piscines du territoire.
- Tourisme et loisirs :
Favoriser et valoriser les patrimoines historiques, naturels et industriels du territoire.
- Politique de la ville :
Encourager les mesures préventives pour agir auprès des différents publics, en particulier les jeunes et les plus fragilisés.
- Écologie urbaine et environnement :
Aménager, entretenir, gérer les espaces urbains et naturels du territoire en matière d’assainissement, voiries, éclairage public et espaces naturels du territoire.
- Aménagement urbain :
Élaborer des projets urbains structurants et cohérents dans les quatre communes.
- Transports, déplacements et liaisons douces :
Développer l’offre des transports et favoriser la mobilité et les modes de déplacements alternatifs.
- Aménagement numérique du territoire :
Offrir un accès très haut débit aux particuliers et aux professionnels de l’agglomération.
- Santé :
Proposer et organiser une offre de soins adaptée aux besoins de la population du territoire de Marne et Chantereine.

00. Les enjeux du territoire Les enjeux du territoire

Vu les différents diagnostics effectués depuis la création de Marne et Chantereine dans le cadre de l’Agenda 21 ou du projet de territoire, vu les enjeux affirmés par la Charte communautaire adopté à sa création et vu les projets initiés et portés depuis, on peut relever cinq enjeux primordiaux pour le territoire relevant de la coopération intercommunale :

01. Les principes fondateurs de la Charte Les principes fondateurs de la Charte

Fondée en janvier 2005, sous la forme d’une Communauté de communes, Marne et Chantereine est passée sous statut de Communauté d’agglomération au 1er janvier 2009.

02. Politique de la ville Politique de la ville

Encourager les mesures préventives pour agir auprès des différents publics, en particulier les jeunes et les plus fragilisés.

Le CISPD (Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance), crée par délibération du Conseil communautaire en juin 2010, s’est mit en route au 1er juillet 2011.

03. Santé Santé

Dans le cadre de la compétence « Politique de la Ville », la Communauté d’agglomération Marne et Chantereine intervenait déjà en matière de santé et de lutte contre l’exclusion dans les quartiers Cucs (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) des Coudreaux et de la Grande Prairie à Chelles.
Par délibération du 1er février 2012, le Conseil communautaire a approuvé l’extension de ses compétences et, en date du 19 juillet 2012, a intégré celle de la « Santé » à la Communauté d’agglomération. Un Contrat local de santé a été signé le 26 mai 2015.

04. Aménagement numérique du territoire Aménagement numérique du territoire

Le Conseil communautaire, par une délibération du 24 octobre 2011, a approuvé l’extension des compétences de la Communauté d’agglomération Marne et Chantereine par l’ajout de la compétence « Aménagement numérique du territoire ».

Paris - Vallée de la Marne

MC Agglo n°14 - Décembre 2015

Mentions légales/Crédits/Accessibilité/Plan du site/Contacts