Connect with us

Hi, what are you looking for?

Décoration

Aménagement : que prendre en compte pour bien éclairer sa maison ?

Cropped picture of a bed and a lamp in a cosy bedroom

L’éclairage d’une maison constitue sans aucun doute un volet d’envergure dans son aménagement. En effet, la réussite de ses installations conditionne le confort d’habitation ainsi que l’esthétique des pièces du bâtiment. Ainsi, il convient d’effectuer des choix avisés pour illuminer efficacement sa maison. Comment y parvenir ? On vous en parle.

Les différents types d’éclairage

Avant tout propos sur les choix à effectuer en vue d’une bonne luminosité chez soi, il semble prioritaire d’identifier les catégories d’éclairage possibles. En réalité, il existe plusieurs possibilités d’installation parmi lesquelles il faudra trouver des options adaptées à chaque pièce. Ainsi, on distingue pour commencer l’éclairage général. Il désigne les équipements qui permettent de sortir directement une pièce de la pénombre. Vous en trouverez pour tous les goûts et bourses sur lampesenligne.

Ensuite, nous avons l’éclairage d’ambiance qui comme son nom l’indique, est travaillé pour apporter une certaine atmosphère dans la pièce. Les appliques et lampes à poser font partie de cette catégorie. Enfin, nous avons l’éclairage mixte qui constitue un mélange de l’éclairage direct et de celui d’ambiance.

Choisir en fonction de la pièce concernée

L’usage auquel se destine une pièce est le principal critère de choix du type d’éclairage à y installer. En concret, on choisit selon les besoins qui s’y notent et de l’ambiance recherchée. On peut notamment remarquer dans la pièce de vie, un éclairage général marqué par la présence de suspensions en plein milieu du salon. Il se complète en cas de faible confort visuel, par des appliques aux murs qui ont tendance à valoriser la couleur peinte ou le bardage choisi. Des lampes à poser et lampadaires peuvent toujours s’y ajouter pour améliorer la luminosité.

Côté salle à manger, on insiste sur l’amoindrissement de l’intensité de la lumière à y installer. Le luminaire doit ainsi être placé à la bonne hauteur pour ne pas trop éblouir la table ni l’éclairer de manière insuffisante. En ce qui concerne les chambres, salles de bains, l’entrée et la cuisine, il faut une expertise particulière pour réussir leur éclairage.

En réalité, chacune desdites pièces requiert un éclairage mixte avec une accentuation directionnelle ou d’ambiance. Par exemple, une entrée s’oriente plus vers un éclairage décoratif, voire d’ambiance que vers un éclairage général. Pourtant, le luminaire doit suffisamment éliminer la pénombre de l’endroit. La cuisine par contre exige davantage de clarté que d’ambiance. Vous pouvez solliciter un architecte d’intérieur pour un meilleur rendu pièce par pièce.

Quelques erreurs à éviter

En faire trop, c’est la principale erreur à ne pas commettre quand on procède à l’éclairage de sa maison. Démultiplier les équipements ne sert à rien. Il faut plutôt connaitre avec exactitude les besoins d’une pièce pour y répondre. Ne forcez surtout pas l’installation d’un luminaire que vous appréciez, mais qui ne convient pas à une pièce. Commettre cette erreur vous fera perdre l’intérêt que vous portez pour ce luminaire, car ses effets dans la pièce vous incommoderont.

Aussi, ne cherchez pas tellement à réduire les coûts au point de prendre des équipements de mauvaise qualité. Remplacer constamment les lumières constitue un tracas que vous n’aimerez certainement pas.