Comment installer une chaise monte escalier ?

Les chaises monte-escaliers sont conçues pour offrir des solutions aux personnes ayant des restrictions en matière de mobilité. Elles sont construites pour offrir aux utilisateurs une facilité d’accès aux différents niveaux d’un bâtiment. Cet équipement préserve la sécurité et le confort des personnes à mobilité réduite. Si vous souhaitez l’installer, voici les étapes à suivre.

Qu’est-ce qu’une chaise monte-escalier ?

Une chaise monte-escalier est une chaise élévatrice spécialement conçue pour aider les personnes à mobilité réduite ou handicapées à monter et descendre les escaliers en toute sécurité et sans effort. Elle est constituée d’une chaise ou d’un fauteuil roulant monté sur des rails. Ces derniers suivent le tracé des marches, guidés par des roues et contrôlés par un système de commande à distance. La chaise est équipée d’un moteur alimenté par batterie qui maintient la chaise à la même vitesse lors de la montée et de la descente des escaliers. Ceci offre ainsi un trajet sûr et sécurisé.

Le choix de la chaise monte-escalier dépendra de l’utilisateur et de son handicap. Il a une gamme d’options disponibles allant des modèles très simples aux modèles motorisés plus sophistiqués. Les modèles modernes peuvent inclure une variété de fonctionnalités supplémentaires telles que des commandes à distance sans fil, des systèmes de « planification » qui permettent le stockage des trajectoires et le préréglage de points de départ et d’arrêt sur demande. Il y a même des fonctionnalités d’arrêt automatique en cas d’urgence. Les chaises monte-escalier peuvent être installées sur tous types d’escaliers, y compris les courbes, les hélices et les escaliers droits. Elles peuvent également être configurées pour se déplacer sur un rail avec une courbe plus serrée que les demi-cercles conventionnels utilisés pour le transport public ou pour le déplacement interne. Le tableau suivant présente les différents types.

Lire aussi  Monte escalier : Guide comparatif des prix et marques
Les différents types
  • Les chaises monte-personne extérieures
  • Les chaises monte-personne intérieures
  • La chaise monte-escalier avec plancher relevable
  • La chaise monte-escalier à crampon

Quels sont les avantages d’installer une chaise monte-escalier ?

Les chaises monte-escalier offrent un moyen sûr et pratique pour les personnes âgées ou à mobilité réduite d’accéder aux étages supérieurs de leur maison. Grâce à l’installation d’une chaise monte-escalier, ces personnes peuvent se déplacer en toute sécurité et confortablement tout en restant à l’intérieur de leur domicile. L’installation d’une chaise monte-escalier offre à ses utilisateurs plusieurs avantages. Tout d’abord, elle permet aux personnes à mobilité réduite de se déplacer librement entre les étages de leur propriété sans avoir à escalader des escaliers afin d’y accéder. En effet, la plupart des modèles fonctionnent par des systèmes motorisés qui permettent un va-et-vient en douceur et en toute sécurité.

De plus, la chaise monte-escalier est également extrêmement pratique et peut être utilisée de manière simple et rapide grâce à des commandes intuitives. La plupart des modèles intègrent également des dispositifs de sécurité qui offrent un niveau supplémentaire de protection, limitant ainsi les risques pour les utilisateurs. Par exemple, certains disposent d’un repose-pieds qui se déploie automatiquement pour soutenir l’utilisateur pendant l’ascension ou la descente des escaliers. Enfin, les chaises monte-escalier sont conçues pour assurer le confort ultime des utilisateurs grâce à la suspension intégrale et à bien d’autres fonctionnalités pour les aider à atteindre le niveau suivant sans douleur musculaire ou articulaire.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une chaise monte-escalier ?

Lorsqu’il s’agit d’installer une chaise monte-escalier, plusieurs critères doivent être pris en compte. Il s’agit de :

  • la taille et la force du monte-escalier devraient être adaptées à l’utilisateur ;
  • le type et le style de chaises monte-escaliers ;
  • la technologie : un bon monte-escalier devrait être équipé des dernières technologies pour offrir aux utilisateurs une expérience agréable ;
  • une variété de fonctionnalités telles que les rails antidérapants, les détecteurs de présence et les commandes par télécommande.
Lire aussi  Quelles sont les aides pour un monte-escalier ?

Par ailleurs, la chaise monte-escalier est un investissement important. Il est donc important de connaître les coûts associés avant d’acheter un monte-escalier.

Quels sont les étapes pour installer une chaise monte-escalier ?

Les principales étapes sont les suivantes.

Prendre en compte les caractéristiques et les spécifications de la chaise monte-escalier

Il est important de prendre en compte la taille et le poids du monte-escalier, ainsi que le type de fonctionnement (électrique ou manuel). Vous devez également tenir compte des besoins particuliers de l’utilisateur, tels qu’un fauteuil inclinable, un siège pivotant et des accessoires supplémentaires.

Évaluer les exigences d’installation

Assurez-vous que votre installation respecte les normes locales et nationales relatives au design, à l’emplacement des pièces et à la protection contre les chutes.

Préparer l’espace nécessaire

Vous devez savoir exactement ce dont vous avez besoin pour l’installation et vous assurer qu’il y a suffisamment d’espace pour que la chaise puisse se déplacer facilement.

Assembler les pièces et installer le monte-escalier

Cette étape implique le montage des pièces, le branchement des fils électriques et le raccordement au réseau électrique adéquat. Les instructions proposées doivent être suivies à la lettre afin d’assurer une installation correcte et sûre du monte-escalier. Pour finir, testez la chaise monte-escalier pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement et en toute sécurité.

A lire également