Quel est l’impact de la COVID sur l’évolution de l’or et des monnaies ?

La crise sanitaire liée à la COVID-19 a entrainé un ralentissement de l’économie sur le plan mondial. Plusieurs sociétés ont arrêté de travailler et la majorité des pays se sont confinés. Au-delà de ces faits, le prix des monnaies et de l’or a également connu une hausse accrue. Il faut en déduire que la pandémie exerce une certaine influence sur le coût de ces actifs. Découvrez alors l’impact de la COVID sur l’évolution de l’or et des monnaies.

Les effets de la pandémie (COVID) sur l’évolution de l’or

Le prix de l’or a atteint 2075,47 $/once en 2020 pendant la crise du coronavirus en raison de la forte demande du métal jaune. En 2022, les investissements dans les ETF (Exchange Trade Funds) qui sont basés sur l’or ont également connu une augmentation intéressante. En effet, dès le début de l’an (2022) les flux entrants en matière d’or avoisinaient 260 tonnes. Aussi, selon les statistiques du CMO (Conseil mondial de l’or), les quantités d’or achetées au cours du premier trimestre de l’année ont augmenté de 34 %. Faites un tour sur ce site pour plus d’informations.

Sur le territoire chinois, la pandémie ne cesse de prendre de l’ampleur. Selon les nouvelles informations, des milliers de personnes auraient été testées positives. Ce fait a impliqué une élévation du prix de l’or de 0,11 %. En dollars, cela équivaut à 2,2 $. Cela a permis au métal jaune d’atteindre 1927,55 $. À l’avènement du vaccin du virus, le marché boursier a connu un statut plus ou moins normal. En effet, cela a entrainé une petite baisse au niveau du prix de l’or. Au cours de cette période, une once d’or valait 1900 $.

Lire aussi  Comment ouvrir un compte dans une banque en ligne ?

L’impact de la COVID sur le prix des devises

La crise sanitaire liée au coronavirus n’a pas impacté exclusivement le cours de l’or. Elle a également agité les marchés financiers (tout instruments confondus). La pandémie a permis à la totalité des marchés de connaitre une volatilité impressionnante dont plusieurs investisseurs ont tiré profit. Quant à l’évolution du prix des monnaies, elle a été notamment remarquée à la fin du confinement (la crise de la COVID). En effet, lorsque la crise avait atteint son paroxysme, il y a eu une chute au niveau de l’offre et de la demande des consommateurs. En revanche, dès que les activités ont repris, elles ont remonté.

En outre, il faut préciser qu’à la sortie de la crise, la demande était excessive. Cela a donc entrainé un dysfonctionnement qui oblige les marchés à amplifier les prix. De même, il faut comprendre que le principe de l’inflation consiste à réduire la valeur de la monnaie. En réalité, le taux de biens et services qui sont proposés est en baisse comparativement à la quantité de monnaie qui circule.

Les prédictions

Pour finir, il faut retenir que la crise sanitaire a stimulé une évolution au niveau du prix de l’or et des monnaies. Toutefois, notez qu’il ne s’agit pas d’une situation pérenne. Pour l’or, une petite baisse a déjà été notée certes, mais cela ne garantit pas encore une amélioration de la situation. Quant aux monnaies, les probabilités sont fortes qu’un retour de tendance s’effectue. Nonobstant, il est impossible de prédire le moment exact. Néanmoins, les grands acteurs de l’économie œuvrent pour équilibrer l’offre et la demande.

Lire aussi  Pourquoi choisir une néobanque ?

A lire également