Connect with us

Hi, what are you looking for?

Économie

Comment calculer le coût du fret maritime ?

Dans le domaine du transport en général, le mot « fret » désigne le transport de marchandises sur de longues distances. lorsque le transport des marchandises se fait par voie maritime, on parle de fret maritime et son coût dépend de plusieurs facteurs. De plus, pour que le fret maritime soit effectif, il faut l’intervention de plusieurs acteurs.

Qu’est-ce que le fret maritime ?

Le fret maritime est le convoiement des matières premières et de certains types de marchandise par voie maritime et sur une longue distance. Ces matières premières et marchandises concernées par le fret maritime sont conditionnées dans des conteneurs standardisées pour éviter toute manipulation du début jusqu’à la fin de l’acheminement.

Le but principal du fret maritime est d’assurer la sécurité des marchandises et des matières premières qui font l’objet de transport depuis le point de départ jusqu’à la destination finale.

Les acteurs intervenants dans le fret maritime.

Il existe trois catégories de personnes qui interviennent dans le fret maritime. Il s’agit du commissionnaire de transport, du transitaire et des intermédiaires.

Le commissionnaire de transport.

Le commissionnaire de transport a pour rôle d’assurer l’organisation du transport des marchandises. Il travaille conjointement avec les transporteurs. Le commissionnaire de transport est tenu de maîtriser tous les rouages du transport maritime pour éviter les pertes de temps durant le chargement, l’établissement des documents officiels et le transport des marchandises.

Le transitaire.

Le transitaire est celui chargé par l’expéditeur ou le destinataire des marchandises. Il sert de liaison ou de canal de communication entre le transporteur et le destinataire ou l’expéditeur. Il doit aussi s’occuper du suivi de la cargaison depuis le port de chargement jusqu’au port de déchargement. Mieux, le transitaire s’occupe des formalités administratives et douanières.

Les intermédiaires.

Encore appelés les courtiers ou les mandataires client, les intermédiaires sont les représentants du destinataire ou de l’expéditeur auprès du transporteur ou du commissionnaire de transport. Ce sont les intermédiaires qui s’occupent de l’établissement de l’ordre de transport des marchandises, mais ils ne décident pas de comment l’opération de transport sera fait. Avec l’évolution de la technologie, la plupart des intermédiaires interviennent sans être présents sur les lieux grâce à l’internet.

Comment calculer le coût de fret maritime ?

Le coût du fret maritime se calcule en trois étapes. La première étape consiste à déterminer l’unité payante (UP), la deuxième consiste à faire le calcul du fret de base et la dernière consiste à déterminer le fret net.

Comment déterminer l’unité payante ?

Pour déterminer l’unit payante, on prend en considération le volume et la masse de la marchandise à acheminer d’un port à un autre. Une fois les deux valeurs connues, on les compare pour déterminer le coût du fret maritime. Et pour y parvenir, on se sert de la théorie du fret maritime.

Selon la théorie du fret maritime, 1m³ équivaut à 1tonne. Dans ce cas, le fret maritime ou fret de base est à l’avantage du transporteur. De façon pratique, considérons une cargaison de marchandise dont le volume est 54m³ pour une masse 55 tonnes. En comparant 55 tonnes à 54m³ on a ceci : 55 tonnes > 54m³. L’unité payante ici tonne et le nombre d’unité payante est 54.

Comment calculer le fret maritime de base ?

Le fret de base se calcule en fonction de l’unité payante et du nombre d’UP précédemment déterminées. Pour calculer le fret de base, on applique la formule suivante :

Le fret de base ꞊ 850 EUR × 55 ꞊ 46750 EUR.

46750 EUR est la valeur exacte du fret de base.

Comment calculer le fret net maritime ?

Pour calculer le fret net, on prend en compte le fret de base et les correctifs. Les correctifs sont le BAF, le CAF, le CSP et les ristournes. Pour calculer le fret net, on applique la formule suivante :

Fret net ꞊ (fret de base + BAF + CAF + CSP) – Ristournes.

Alternative : fret aérien

Comme énonce précédemment, le fret maritime ainsi que le fret aérien ont quelques différences notables. En effet le fret maritime est très utilisé pour les longues distances sans urgences et a moindre coût. Le fret aérien est lui, beaucoup plus efficaces mais comporte quelques inconvénients. Tout d’abord, le fret aérien est le moyen le plus rapide pour les livraisons à longues distance; pareillement au fret maritime, c’est un mode de transport très sur. Contrairement au fret aérien, le fret maritime est moins coûteux et plus respectueux de l’environnement que les autres frets. Le fret maritime permet aussi une plus grande diversité des marchandises transportées comme des voitures, des camions ou du matériel agricole. A l’inverse, le fret aérien, est privilégié pour les produits a durée de vie limitée (denrées périssables) ainsi que fragile. Le coût du fret aérien est égal au poids taxable multiplié par le prix au kilo. Le tarif Iata peut faire l’objet de réductions suivant le volume. il faut comparer au cout de fret aerien la règle du « payant pour » qui permet au chargeur de bénéficier de l’avantage du poids fictif lié a la dégressivité. Il faut aussi ajouter certaines taxes,surcharges ainsi qu’assurance que les compagnies mettent en places pour faire face a certaines hausses tarifaires.