Connect with us

Hi, what are you looking for?

Maison

Le ramonage de cheminée : prix, méthodes et législation

En période de froid, certains ménages recommencent à utiliser leur cheminée. Mais pour limiter les risques d’intoxication des gaz et aussi d’incendie, il est recommandé de ramoner la cheminée. D’ailleurs c’est une obligation selon la loi française du 5 mai 1974. Elle incombe au propriétaire ou au locataire de la cheminée d’effectuer le ramonage de celle-ci au moins deux fois l’an. Toutefois, vous devez savoir que la réglementation varie d’une ville à une autre. Donc, tout ce que vous avez à faire est de prendre des renseignements auprès de votre mairie. Car si vous manquez à cette obligation, vous serez soumis à une amende qu’il faudra forcement payé. Mais quel est le prix du ramonage de cheminée ?

D’abord, le ramonage doit être fait par un professionnel en la matière et ceci selon la loi. Si vous doutez d’une entreprise ou d’un artisan, il faut vérifier dans le registre de commerce si ce dernier est bien inscrit. Pour ce qui est du prix, tout dépend du travail à faire et donc plusieurs critères sont à prendre en compte avant de faire la facture. Quoi qu’il en soit, gardez en tête que le prix en province diffère de celui en région parisienne.

Pourquoi ramoner une cheminée ?

Que ce soit un appartement ou une maison, une cheminée fonctionne bien si elle est ramonée régulièrement. Bien vrai que c’est une obligation légale mais sachez avant tout que c’est une question de sécurité. Et pour cause : une cheminée qui n’est pas ramonée entraine de reflux de gaz dans votre habitation voire même à un incendie.

Plusieurs sont les raisons qui amènent les habitants d’un appartement à ramoner leur cheminée. La loi n’est pas la seule raison donc. D’abord, c’est pour leur sécurité comme nous l’avions souligné un peu plus haut. Si vous souhaitez utiliser la cheminée durant la période de froid sans aucun danger, il convient de la ramoner. Car si celle-ci commence par refouler les gaz toxiques comme le monoxyde de carbone (dangereux pour la santé humaine) pourront envahir votre habitation et les fumés peuvent en quelques secondes dévaster celui-ci. Donc, faire du ramonage, c’est diminuer les risques d’incendies et l’émanation des gaz toxiques comme le monoxyde de carbone.

Autre chose est que le ramonage vous permet de faire des économies. Ajouter à cela, il garantit à la cheminée une plus grande durée de vie. Mais à part la question de sécurité, il y a également plusieurs autres atouts interressants. Une fois que le conduit est ramoné, celui-ci offre un bon tirage. Pour terminer, si vous avez un souci de ramonage, il faut faire appel à un professionnel en la matière. Ce dernier connait son travail et dispose des outils nécessaires pour mener à bien son travail. Mais quand es ce qu’il faut faire le ramonage de cheminée ?

La fréquence de ramonage dépend de quel type de chauffage vous disposez. S’il s’agit d’une cheminée classique, le ramonage doit être effectué au moins deux fois par an. Par contre si c’est une chaudière ou un poêle à granulés, le ramonage peut se faire une fois l’an.

Le prix d’un ramonage

Comme nous l’avions déjà souligné ci-dessus, le prix d’un ramonage dépend de plusieurs facteurs. Mais quel que soit l’entreprise ou l’artisan, le ramonage ne vous prendra pas plus de 80 euros. Pour être plus précis, l’intervention est entre 40 et 80 euros de façon générale. Bien vrai que vous pouvez vous même faire le travail, mais il faudra quand même bien vous renseignez et avoir les outils nécessaires à ce genre de tâche. En terme clair, ce n’est pas un travail qu’il faut prendre à la légère. Seul un professionnel pourra faire le ramonage de cheminée sans risque. Aussi, vous n’êtes pas sans savoir que le certificat d’un pro est considéré comme valide.

Pour faire le choix d’un professionnel de ramonage de cheminée, il ne faut surtout pas vous adressez à n’importe quel artisan ou entreprise. Exigez un certificat qui montre le savoir-faire ou l’ancienneté de celui-ci. Faites attention aux ramoneurs indépendants qui proposent souvent des prix qui dépassent la tranche donnée.

Les facteurs de prix de ramonage de cheminée

D’abord, le tarif de ramonage dépend de ce que vous avez comme cheminée et sa taille. Aussi, le lieu d’habitation est également pris en compte sans oublier les frais de déplacement. Le coût peut accroître si les conditions de travail du ramoneur ne sont pas faciles ou si les dimensions du conduit sont énormes. Et donc pour éviter ces mauvaises surprises, il faut penser à faire un devis. Ce dernier peut être fait par plusieurs entreprises à la fois, histoire de voir le devis qui est mieux adapté à votre mode de vie.

Le ramonage et la législation

Selon le décret de 1979, en France, il est obligatoire de faire le ramonage, que vous soyez propriétaire ou locataire de la cheminée. Pour ce qui est de la fréquence, il faut au moins deux fois par an. Quand même, il peut arriver qu’un arrêt municipal augmente le nombre de fois qu’il faut faire le ramonage annuel. Et pour savoir les obligations qui sont en vigueur dans votre commune, il faut vous rapprocher de la mairie.

. Les obligations

Selon la législation française, si vous disposez d’un poêle à bois ou d’une cheminée classique, il faudra faire le ramonage deux fois au cours de l’année. Concernant les autres types de chauffage, il est recommandé de le faire une seule fois l’an. Donc de manière générale, le ramonage de cheminée doit être effectué au moins une fois l’année. Et la période la mieux adaptée reste le printemps. Car la période de chauffe vient de se terminer en général.

. Les sanctions

Comme souligné un peu plus haut, le non-respect de la loi sur le ramonage peut vous amener à payer une amende forfaitaire. Celle-ci peut aller jusqu’à 450 euros. De surcroît, votre habitation est exposée au risque d’incendie si vous ne faites pas régulièrement le ramonage.