Connect with us

Hi, what are you looking for?

Maison

3 conseils pour l’entretien de ses arbres et arbustes

Les jardins ne sont pas composés uniquement de fleurs et de gazon. On y retrouve aussi des arbres et arbustes. Mais force est de constater que ces derniers ne bénéficient pas du même entretien que les autres espèces végétales présentes dans le jardin. Ils sont donc soit négligés, soit oubliés. Pourtant, l’entretien des arbres et des arbustes peut se faire efficacement et simplement. Dans cet article, vous allez découvrir 3 conseils pour bien entretenir vos arbres et vos arbustes.

Planter les arbres et les arbustes

Le bon développement des arbres et des arbustes passe d’abord par une bonne plantation, car cela aura un impact sur ces derniers.

Quand planter vos arbres et arbustes ?

Les arbres et les arbustes peuvent être plantés toute l’année sauf lors des périodes de gel, de fortes pluies et de neige. Cependant, la période la plus indiquée pour réaliser ces plantations est située entre le mois d’octobre et de mars.

Si vous plantez vos arbres et arbustes hors de cette période, il sera primordial de réaliser un arrosage rigoureux pour arriver à sortir de belles plantes de terre.

Préparer le sol

La première chose à laquelle vous devez faire attention lors de la préparation du sol est la taille du trou. Vous devez veiller à ce qu’elle soit au moins égale à 2 fois la taille des racines, du pot ou de la motte de votre plante. Ensuite, vous devez vous assurer de décompacter soigneusement les parois du trou.

La plantation de l’arbre ou de l’arbuste

  • L’habillage: il faut commencer par tailler les extrémités des plus grosses portions de racines de la plante. Le but de cette pratique est d’activer de nouvelles petites racines. Ce sont ces dernières qui vont assurer la reprise.
  • Le pralinage: cette étape consiste à tremper dans un pralin les racines de votre plante. Le pralin est un mélange liquide riche en matières organiques. Le pralin peut être par exemple un mélange boueux à base d’argile, d’eau et de bouse de vache.
  • Le tuteurage : c’est l’étape de la plantation des tuteurs. Ceux-ci doivent être solides et enfoncés profondément dans le trou. Notez que si les racines de votre arbre ou arbuste sont trop développées et que le tuteur gêne la mise en place de l’arbre, vous pouvez décider de le positionner après la plantation. Toutefois, le risque de blessure des racines lors de l’enfoncement est plus important.
  • La plantation : lorsque vous plantez votre arbre ou arbuste, vous devez veiller à ne pas trop enterrer la plante. Le collet doit être hors du sol tandis que la quantité de terre censée recouvrir la motte et les premières racines ne doit pas dépasser 1 à 2 cm.
  • L’arrosage et le paillage : la plante doit être abondamment arrosée la première fois. Ensuite, le paillage doit être bien fait au niveau de la cuvette d’arrosage afin de réduire la pousse d’herbe indésirable. Il permet aussi de maintenir le sol frais et humide.

L’arrosage

Comme toutes les espèces végétales, les arbres et arbustes doivent être arrosés. Après le premier arrosage, celui des deux semaines suivantes doit être particulièrement soigné.

En général, l’arrosage de la première année de plantation est primordial pour la survie de ces plantes. Il doit être régulier durant cette période parce que les racines ne sont pas encore bien établies.

Lors de l’arrosage, veiller à ne pas éparpiller l’eau n’importe comment, car elle pourrait ne pas atteindre les racines. Vous devez la fixer sur un point afin qu’elle pénètre profondément le sol et puisse atteindre les racines qui peuvent atteindre près de 80 cm.

L’arrosage des années suivantes dépend ensuite des besoins de votre plante qui varient en fonction de l’espèce, de la nature du sol et des conditions climatiques.

La taille

La taille des arbres et des arbustes est importante à plusieurs titres. La première est son rôle sanitaire. En effet, en taillant vos arbres et arbustes, vous prévenez l’arrivée ou la dissémination de certaines maladies. De plus, cela améliore la floraison.

Ensuite, l’élagage des arbres vise un aspect sécuritaire plus global, car en réalisant cette opération, vous permettez à ceux-ci de croître en hauteur et vous évitez qu’ils s’étendent en largeur. Lorsque les branches prennent trop de place, elles peuvent toucher les fils électriques ou faire tomber l’arbre ce qui peut engendrer des dommages aux alentours. Pour se faire, l’utilisation d’un sécateur électrique ou manuel voire d’un coupe-branche est à privilégier afin de réaliser des coupes nettes.

Le fait de tailler les arbres et arbustes joue également un rôle esthétique parce que cela permet d’équilibrer ou de donner une forme harmonieuse à la plante. Cependant, la période de taille varie en fonction du type d’espèce et de sa période de floraison.