Dysfonctionnement de la pompe à chaleur : que vérifier ?

En plus d’être une solution efficace pour limiter la diffusion de CO2, la pompe à chaleur est également idéale pour réduire votre facture de chauffage. Cependant, cet appareil très prisé du moment peut causer des casse-tête en cas de panne. Retrouvez dans cet article, ce qu’il faut vérifier lors du dysfonctionnement de votre PAC.

La PAC ne chauffe ni l’eau ni le chauffage

La PAC qui démarre mais ne produit pas de chaleur est l’un des problèmes communs que vous pouvez rencontrer. Si cela vous arrive, veillez à d’abord localiser la source de l’anomalie.

Il faut savoir qu’en général, ce souci provient du système électrique. De ce fait, vous devez en premier lieu vérifier que toutes les liaisons électriques soient bien branchées. Ensuite, vous êtes invité à examiner l’interrupteur de l’alimentation. Les disjoncteurs reliés à la pompe ainsi que les fusibles sont aussi à contrôler.

Vous pouvez aussi dépister si la connexion entre le thermostat et la sonde extérieure n’est pas obstruée. Pour ce faire, il suffit d’augmenter la température des radiateurs et voir si le ventilateur se déclenche.

Dans le cas où vos diagnostics sont vains, il est possible que le compresseur soit défaillant et qu’il vous l’intervention d’un professionnel disponible 24h/24 et 7J/7.

LA PAC fait des bruits inhabituels

Si votre pompe à chaleur émet des bruits étranges, vous devez vérifier quelques aspects techniques afin d’éviter que des pièces s’abîment. Tout d’abord, assurez-vous que la circulation de l’air n’est pas bouchée par la poussière. Ensuite, vous devez vérifier si le compresseur doit être graissé. Sinon, la défaillance de ce dernier peut également entraîner des bruits bizarres. Pour détecter si ce composant est en mauvais état, il est plus conseillé de contacter un plombier.

Lire aussi  Cuisiniste : Critères de choix

Toutefois, les sons gênants pourraient provenir d’un simple défaut d’emplacement de l’appareil. Si ce dernier est instable ou si un vis s’est desserré, vous entendrez une vibration. Cependant, si le bruit s’accentue, il est essentiel de repérer la déformation ou la casse des hélices du ventilateur.

Autres soucis à détecter

Outre ceux mentionnés plus haut, ci-dessous quelques dérèglements de la PAC auxquels vous pourrez faire face.

  • Pompe qui gèle
    Sachez que si votre pompe à chaleur givre pendant le temps humide, cela est un système de condensation normal et ne nuise pas à son utilisation. Néanmoins, si le phénomène persiste dans le temps et que la quantité de gèle s’accroît de plus en plus, faites appel à un expert.
  • Fuite d’eau
    Une fuite considérable d’eau au niveau de votre PAC? Gardez votre calme et prenez d’abord le temps de débrancher l’appareil de la source électrique. Après, comme problème survient sûrement de la canalisation, suivez ce dernier pour localiser le tuyau défaillant.
  • PAC se met en sécurité
    Le mécanisme de mise en sécurité ou mise en erreur de la pompe à chaleur consiste à empêcher la mise en marche de cette dernière au risque d’un endommagement. Les causes de cette auto-protection peuvent survenir de l’usure du moteur ou le dysfonctionnement des hélices.

Pour conclure, les raisons du dysfonctionnement d’une pompe à chaleur sont assez nombreuses. Pour pouvoir détecter le composant en panne, vous devez examiner le système en rapport au problème. Si vos diagnostics ne sont pas efficaces, pensez à recourir aux services d’un chauffagiste.

Lire aussi  Pourquoi choisir une perceuse à percussion ?

A lire également