Connect with us

Hi, what are you looking for?

Maison

Acheter un climatiseur : laquel choisir ? combien ça coûte ?

En été, la chaleur est si intense qu’elle peut en être dangereuse. C’est pourquoi aller à la piscine ou à la plage est si populaire. En effet, c’est un bon moyen de se rafraîchir. Pourtant, à cause des contraintes professionnelles ou faute de temps, certains ménages ne peuvent pas partir en vacances durant l’été. Ils doivent alors trouver un moyen pour contrôler la température au sein même de la maison. Aujourd’hui, nous allons voir quel type de climatiseur est le mieux adapté dans une maison.

Le climatiseur fixe

Quand on parle de règlement de la température et de rafraîchissement d’une pièce, le système le plus classique consiste à installer un climatiseur fixe.

Le climatiseur fixe est un appareil inamovible, c’est-à-dire qu’on l’encastre directement dans un mur. Il est présenté comme un caisson où l’on stocke directement tous ses composants. À savoir les accessoires de compression et de ventilation. C’est pour cela qu’on l’appelle également climatiseur monobloc.

On le fixe à un mur relié à l’extérieur de la maison. On peut aussi l’encastrer dans une fenêtre, l’essentiel est que son emplacement donne sur l’extérieur. De cette manière, il rejette rapidement l’air chaud en dehors de la maison pour ne garder que l’air frais.

D’un point de vue plus précis, le climatiseur fixe accumule toute la masse d’air chaud présent dans une pièce et l’évacue. Dans le même temps, l’appareil récupère l’air frais de l’extérieur, le brasse. Pour ensuite l’éparpiller dans toute la pièce afin d’apporter un maximum de fraîcheur.

Certains climatiseurs fixes peuvent être réversibles. C’est un procédé qui permet à l’appareil de fonctionner en toute saison. Quand c’est l’hiver, le climatiseur va produire de l’air chaud en plus grande quantité. Et le maintenir à l’intérieur de la pièce. Quant à l’air frais, il va être contenu afin de ne pas pénétrer dans la maison.

Les avantages du climatiseur fixe

Le plus grand atout d’un climatiseur fixe est sa puissance. En effet, tous les modèles sont assez puissants pour couvrir une grande pièce. Vous avez alors la possibilité de rester au frais sans avoir à ouvrir les fenêtres ou encore à sortir.

Par ailleurs, son entretien est très simple étant donné qu’il suffit de le nettoyer avec un chiffon humide.

De plus, s’il s’agit d’un climatiseur réversible, vous pouvez l’utiliser en permanence tout au long de l’année.

Comme il est généralement encastré dans un mur, il n’encombre aucune pièce.

Les inconvénients du climatiseur fixe

Le défaut que l’on remarque le plus rapidement lorsqu’on dispose d’un climatiseur fixe, c’est son niveau sonore. Celui-ci est toujours assez élevé et c’est assez normal étant donné qu’un appareil puissant est souvent bruyant.

On peut rajouter que le prix d’un climatiseur fixe est assez excessif. Pour obtenir un appareil de bonne qualité, il faut compter au moins 1200 euros.

Ensuite, même s’il a une grande couverture, le climatiseur fixe est limité à une seule pièce. Il n’est alors pas pratique du tout si vous disposez d’une maison avec de nombreuses pièces.

Enfin, sa consommation en fait l’un des appareils les plus énergivores dans une maison. En effet, le climatiseur doit souvent travailler à pleine puissance lorsqu’il se trouve dans des endroits mal isolés.

Estimation du prix : 400-800 €

Le climatiseur mobile

De plus en plus de ménages commencent à utiliser les climatiseurs mobiles. Comme le nom l’indique, ce sont des appareils que l’on peut déplacer.

On peut distinguer 4 modèles spécifiques de climatiseur mobile. Il y a le climatiseur à simple tuyau, le climatiseur monobloc à double tuyau, le climatiseur sans évacuation. Et enfin, le climatiseur split qui est composé de deux blocs au minimum.

Le modèle monobloc à simple tuyau

Comme tous les climatiseurs mobiles, il est équipé de roulettes. Ce qui permet de le déplacer facilement. C’est un appareil tout-en-un étant donné qu’on peut trouver le condenseur, le détendeur, le compresseur et l’évaporateur d’air dans un seul boîtier.

Vous pouvez le placer à proximité d’une fenêtre ou à côté d’un mur. Vous aurez donc à creuser le mur pour obtenir une voie vers l’extérieur. C’est à cet endroit ou sur la fenêtre que vous posez le tuyau qui va se charger d’évacuer l’air chaud. Vous pouvez ensuite refaire le même procédé dans toutes les pièces qui ont une ouverture vers l’extérieur.

Estimation du prix : 200-600 €

Le climatiseur à double tuyau

C’est un modèle monobloc exactement comme le climatiseur que l’on a présenté précédemment. Mais au lieu d’avoir un seul tuyau, celui-ci en a deux.

Le climatiseur à double tuyau est nettement plus rapide. En effet, il a un tuyau qui se charge spécifiquement de faire sortir l’air chaud de la pièce. Cela permet à l’autre tuyau d’accomplir sa tâche avec plus de facilité. C’est-à-dire prélever l’air frais provenant de l’extérieur et le répandre dans toute la pièce.

Estimation du prix : 250-500 €

Le climatiseur split

Le climatiseur split se distingue très facilement du modèle monobloc étant donné qu’il se compose de plusieurs caissons. À raison de deux au minimum.

L’un des caissons se trouve obligatoirement à l’extérieur d’une maison. Son rôle consiste alors à compresser l’air avant de l’introduire à l’intérieur. L’autre caisson se trouve dans la maison. Il brasse l’air à l’aide d’un ventilateur pour rafraîchir toute la pièce où il se situe.

Vous pouvez utiliser plusieurs autres caissons que vous allez placer dans de nombreuses pièces. De cette manière, vous pouvez diminuer la température de différentes pièces simultanément.

Il faut toutefois faire attention lorsque vous l’installez étant donné que c’est un peu compliqué. Pour courir moins de risques, il vaut mieux faire appel à un professionnel.

Estimation du prix : 500-2000 €

Le climatiseur sans évacuation

Pour les travaux de climatisation, le modèle sans évacuation peut être très intéressant. En effet, c’est un peu plus qu’un climatiseur puisque l’on peut le catégoriser également comme un rafraîchisseur d’air.

Sa méthode de fonctionnement est la suivante : il aspire l’air chaud et filtre la chaleur afin de diminuer sa température et de le rendre plus frais. Ensuite, cet air frais sera renvoyé dans la pièce qui obtiendra instantanément une grande sensation de fraîcheur.

Néanmoins, son problème majeur réside dans son niveau sonore qui est assez élevé. Ce qui n’est pas très pratique si vous le mettez dans une chambre.

Estimation du prix : 100-700 €