Connect with us

Hi, what are you looking for?

Maison

Comment installer un détecteur monoxyde de carbone ?

Le détecteur de monoxyde de carbone est un accessoire complémentaire à celui de fumée, il constate et alerte sur toute trace de ce gaz hyper toxique issu d’une combustion non effective de matériaux carbonés. Un accessoire capable d’assurer votre bien-être et sauvegarder votre vie.

En réalité, le monoxyde de carbone (CO) qu’on doit différer du dioxyde de carbone (CO2) est un gaz qui peut être à l’origine de plusieurs maux sur le plan de la santé tels que : les nausées, maux de tête, la fatigue, des convulsions ou impacté le cœur… Le CO n’a ni couleur ni odeur, mais il agit seulement et provient généralement des appareils électroménagers de chauffagequi n’arrivent pas à atteindre le seuil de leur combustion.

A l’instar des détecteurs de fumée qui signalent la présence inhabituelle de fumée ou d’incendie, les détecteurs de CO vous alertent par une signalisation sonore forte sur la présence d’un gaz de monoxyde de carbone.

Découvrez sur le site https://www.serrure-connectee.fr/detecteurs-de-monoxyde-de-carbone/ un comparatif des détecteurs de monoxyde de Carbone en vente actuellement.

Un détecteur de monoxyde de carbone pour un fonctionnement très pratique

La réaction sonore systématique d’un détecteur de CO est subordonnée à la concentration de CO perçu dans l’air. Ainsi, il se donne les prérogatives d’informer instantanément le personnel occupant la pièce concernée pour que les dispositions nécessaires soient prises en temps réel. En clair, tout détecteur de CO est muni d’un capteur électrochimique capable d’absorber une quantité donnée de CO par réaction chimique afin de filtrer l’air ambiant qui circule.

De plus, au cas où la concentration ou la quantité de monoxyde de carbone présent dans l’air ou dans la pièce surpasse le seuil d’absorption de l’appareil détecteur, il déclenche automatiquement l’alarme. En outre, pour s’assurer de votre sécurité et la qualité de votre accessoire, optez pour un qui obéità la norme EN 50291. Cette obéissanceserait gage de votre assurance sanitaire car la norme exige des différents modèles un seuil très précis de la concentration du CO pouvant déclencher à tant l’alerte.

Quel est le mode d’installation proprement dit d’un détecteur monoxyde de carbone ?

Avant de penser à l’installation de ce matériel non indispensable mais bien conseillé pour une assurance sanitaire, il faudra opter en aval un meilleur choix. En effet, il est impératif d’opter pour un détecteur certifié NF ; les marques les plus tendances du marché sont L’Alerteur, Kidde, Lifebox… Un meilleur achat ne dépassera pas 33euros pour les modèles simples et 40euros pour les ceux ayant un écran permettant de lire les ppm de CO, des modèles qui pourrontrésisterau moins une décennie. Assurez-vous qu’après introduction des 3 piles l’appareil à émit une sonorité minimale de 85dB.

Par ailleurs, pour que votre accessoire soit opérationnel, il doit disposer d’une lampe témoin rouge pour l’alarme, un voyant vert pour la marche, les ouïes de la sirène sur sa face.

  • Le détecteur doit être placé à 3m maxi de l’outil combustible ;
  • Placer sur un mur à hauteur de 1,5m du sol ;
  • La face positionnée vers l’intérieur ;
  • Faites une bonne fixation murale de votre détecteur ;
  • Mettez les piles de 1,5V convenablement dans votre accessoire,
  • Les piles sont changeables dès que le besoin se fera sentir ou par an.