Nos conseils pour l’installation d’un chauffage industriel

Avant d’installer un chauffage industriel dans une unité de production sur une grande ou moyenne surface, il est recommandé de prendre conseils auprès des professionnels du domaine. Des conseils concernant les critères de choix du type de chauffage en fonction du mode de chauffage et comment mieux utiliser un système de chauffage après son installation.

Conseils pour bien choisir un chauffage industriel

L’installation d’un chauffage dans une industrie passe premièrement par l’achat du chauffage. Et il faut d’abord opérer un choix avant de l’acheter. Pour être certain d’opérer un bon choix, il est conseillé de suivre nos conseils et recommandation pour éviter un mauvais investissement.

L’énergie disponible

Le chauffage industriel est un grand consommateur d’énergie parce qu’il doit couvrir une grande surface contenant certainement plusieurs compartiment. De plus, tous les types de chauffage ne sont pas performants en utilisant la même source d’énergie pour leur fonctionnement. Il y en a qui utilise le fuel, l’eau chaude, le gaz, l’électricité, et d’autres l’huile thermique ou la vapeur. C’est donc en fonction de l’énergie disponible au sein de votre industrie qu’il faut choisir un type de chauffage pour pouvoir en tirer le meilleur des profits.

Le confort

Le confort offert par un type de chauffage industriel dépend des différentes températures proposées par l’équipement après son installation.

Lire aussi  Comment faire des économies d'énergie ?

Les caractéristiques du type de chauffage

Les caractéristiques d’un système de chauffage industriel sont déterminées la qualité de l’isolation des murs, celle du sol, l’étanchéité du toit et la présence éventuelle d’éléments du processus exothermiques.

Les dimensions du bâtiment industriel

Ici, il s’agit de prendre en considérations les dimensions que sont la longueur, la largeur et surtout la hauteur du bâtiment pour lequel le dispositif sera installé. Il serait inapproprié de choisir un équipement qui ne serait pas en mesure de fournir de la chaleur ou de la fraîcheur pour tout le bâtiment de façon optimale.

La présence de masses froides ou non et des courants d’air constants ou temporels

Avant choisir un chauffage industriel, il est important de chercher à savoir s’il y a des masses froides qui proviennent de l’extérieur du bâtiment. Car les masses froides peuvent avoir une influence capitale sur le fonctionnement et la production de fraîcheur ou de chaleur dans le bâtiment. En ce qui concerne la présence des courants d’air, il est aussi conseillé de savoir si ces courants d’air sont constants ou temporels, car leur présence peut avoir aussi de l’influence sur le fonctionnement du système.

Quel type de chauffage industriel choisir ?

Il existe plusieurs types de chauffage qui peuvent être installés pour les industries comme le chauffage à rayonnement, le chauffage convectif, les pompes à chaleur, le chauffage par convection, les radiateurs à eau chaude… Cependant, il faut notifier que le chauffage le plus recommandé est la PAC qui veut dire Pompes A Chaleur.

Pourquoi les pompes à chaleur pour un chauffage industriel ?

Les pompes à chaleur constituent un dispositif de chauffage qui s’adapte à plusieurs types d’industrie. Les pompes à chaleur sont très performantes lorsqu’elles sont installées pour des industries implantées dans les milieux doux. Les pompes à chaleur sont aussi performantes pour les industries installées dans les zones froides. Cependant, pour optimiser le fonctionnement des pompes à chaleur dans ces régions, il est recommandé de les seconder par un chauffage d’appoint.

Lire aussi  Tout ce que vous devrez savoir sur le trading de Dow Jones

La PAC est aussi recommandée pour ses capacités aérothermiques et géothermiques pour un meilleur confort dans une industrie même si cela impose plus de travaux à l’installation.

La PAC est aussi conseillée pour les industries pour sa capacité à produire le froid et le chaud en fonction des besoins au sein du bâtiment.

Pour finir, la PAC est système qui consomme moins d’énergie pour son fonctionnement. En revanche il en créé une quantité supérieure à celle qu’il utilise pendant son fonctionnement.

A lire également