Quelle épaisseur pour un double vitrage : Guide pour tout savoir

Le double vitrage est une solution très efficace pour améliorer l’isolation thermique et acoustique de votre habitat. Plusieurs facteurs entrent en compte lorsqu’il s’agit d’évaluer les performances d’un double-vitrage, notamment son épaisseur. Dans cet article, nous aborderons les différentes épaisseurs de double vitrage ainsi que leurs caractéristiques.

Qu’est-ce que le double vitrage ?

Le double vitrage est un type de fenêtre composé de deux vitres séparées par une lame d’air ou de gaz isolant (généralement du gaz argon). Il permet de réduire considérablement les déperditions de chaleur par les fenêtres, grâce à l’espace rempli d’air ou de gaz qui se situe entre les deux panneaux de verre. Cette couche d’air/gaz joue donc un rôle important dans l’isolation au sein du double vitrage. Le type de gaz utilisé , l’épaisseur des vitrages et celle de la lame d’air peuvent influer sur les performances du double vitrage.

Importance de l’épaisseur du double vitrage

L’épaisseur du double vitrage peut directement impacter ses performances en termes d’isolation. Une épaisseur plus importante offrira une meilleure isolation, cependant il faut également prendre en compte d’autres facteurs tels que la nature des matériaux utilisés et le type de gaz. Un double vitrage plus épais pourra également avoir un impact sur le poids de la fenêtre, ce qui peut représenter un frein pour certaines installations ou présentations architecturales.

Différentes épaisseurs de double vitrage

Les épaisseurs courantes de double vitrage varient généralement entre 4 mm et 10 mm pour les deux couches de verre ainsi que pour l’espace d’air/gaz qui les sépare. Cela donne lieu à plusieurs combinaisons possibles :

  • 4/12/4 : Il s’agit du double vitrage “standard” où chaque vitre est d’une épaisseur de 4mm, avec une lame d’air ou de gaz de 12mm.
  • 4/16/4 : Cette fois-ci, l’épaisseur des vitres reste identique (4mm), mais la distance entre elles passe à 16mm.
  • 6/12/4 : Dans cette configuration, l’une des vitres possède une épaisseur de 6mm, tandis que l’autre reste à 4mm, avec un espace intercalaire de 12mm.
  • 6/16/4 : Cette dernière option présente une vitre de 6mm, une de 4mm et une lame d’air ou de gaz d’une épaisseur de 16mm.
Lire aussi  Puits canadien : c’est quoi ? Et comment ça fonctionne ?

Epaisseur des vitrages et prix

Généralement, plus l’épaisseur du double vitrage est importante, plus son prix sera élevé. Cependant, il est intéressant de noter que le type et la qualité des matériaux utilisés jouent également un rôle considérable dans la détermination du prix final.

Concernant l’épaisseur des deux vitres, on peut estimer qu’un surcoût de 10 à 25% peut être ajouté pour chaque millimètre supplémentaire d’épaisseur. Pour ce qui est de l’épaisseur de la lame d’air ou de gaz, sachez que plus elle est épaisse, moins les performances seront optimales pour une isolation acoustique. Il convient donc de trouver un bon compromis en fonction de vos besoins.

Comment choisir l’épaisseur idéale ?

Le choix de l’épaisseur dépend de plusieurs éléments :

  • Vos besoins : En fonction des zones géographiques et de l’exposition des fenêtres de votre logement, vous aurez besoin d’une meilleure isolation thermique ou phonique. N’hésitez pas à demander conseils auprès d’un professionnel pour vous guider vers le produit le mieux adapté.
  • Les contraintes architecturales : Dans certains cas, notamment lors de rénovations, il n’est pas possible d’installer un double vitrage trop épais sans engendrer des travaux importants. Prenez en compte ces contraintes lors du choix du double vitrage.
  • Budget : Comme mentionné précédemment, l’épaisseur a un impact sur le prix du double vitrage. Choisissez en fonction de vos moyens tout en gardant à l’esprit qu’une bonne isolation permettra des économies d’énergie sur le long terme.

Opter pour un triple vitrage :

Dans certains cas, il peut être utile d’envisager un triple vitrage qui offre une meilleure isolation thermique et acoustique que le double vitrage. Celui-ci est constitué de trois verres, séparés eux aussi par des lames d’air ou de gaz isolants. Si cette option représente un coût non négligeable, elle peut s’avérer très rentable dans certaines situations. L’épaisseur de chaque vitre ainsi que celle des lames d’air ou de gaz peuvent également varier afin de trouver la combinaison qui correspondra au mieux à vos besoins.

Lire aussi  2 astuces pour aménager une véranda de façon originale

Fabrication et épaisseur du double vitrage : lignes directrices

Pour vous aider dans votre choix d’épaisseur, voici quelques conseils issus des normes en vigueur dans la fabrication de vitrages :

  1. Assurez-vous que le poids total du double vitrage ne dépasse pas le poids que les châssis et profilés de fenêtre peuvent supporter.
  2. Renseignez-vous sur le coefficient de transmission thermique (Uw) et le facteur solaire (Sw) de chaque configuration de double vitrage. Ces indicateurs permettent de mesurer leur performance en termes d’isolation thermique et de protection contre les rayons solaires.
  3. Vérifiez la réglementation acoustique en vigueur dans votre localité et le niveau de performance souhaité en termes d’isolation phonique.
  4. Privilégiez les double vitrages réalisés avec des matériaux et procédés de fabrication de qualité, qui garantissent une meilleure durabilité et de meilleures performances sur le long terme.

Pour conclure, le choix de l’épaisseur du double vitrage est un élément clé pour profiter pleinement de ses avantages. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel pour vous guider vers la solution la mieux adaptée à votre situation.

A lire également