Conseils pour la ventilation de la salle de bain

Nous disposons tous d’une salle de bain où nous passons au moins 10 minutes par jour. Cette pièce fait partie des pièces les plus indispensables d’une maison. Il est donc nécessaire d’en prendre soin comme cela se doit. Qui dit salle de bain, dit eau. Et qui dit eau, dit humidité.

Pour ne donc pas avoir des soucis d’humidité qui finiront par vous engendrer d’autres dégâts, il est important de s’assurer que la salle de bain dispose d’une bonne ventilation. Cela vous épargne de beaucoup de choses que vous découvrirez en lisant cet article. Pour ceux qui ne savent pas comment s’y prendre avec la ventilation de leur salle de bain, voici quelques astuces.

Installer un bon système de ventilation

Les systèmes de ventilation des salles de bain ne doivent pas être pris à la légère. Ils jouent un rôle très essentiel qui contribue au confort ressenti de la maison. Il faut donc opter pour des installations de qualité. Heureusement que sur le marché, nombreux dispositifs de ventilation sont disponibles.

On y compte par exemple le système d’aération simple flux, les fenêtres, les aérateurs et etc. Aussi, les VMC (ventilation mécanique contrôlée) sont des dispositifs d’aération très utilisés par les consommateurs. Son efficacité et sa discrétion, sont l’une des raisons pour lesquelles, nombreux sont ceux qui optent plus pour ce dispositif. Aussi, les avantages qui les accompagnent sont en grands nombre.

Notons qu’avant de choisir le système de ventilation qui sera installé dans votre salle de bain, il vous faut bien évaluer les caractéristiques. Sachez simplement qu’un bon système de ventilation permet l’évacuation et l’entrée de l’air dans une pièce.

Lire aussi  Humidité : Guide des causes et traitements

Aérer en ouvrant vos fenêtres

Au cas où vous ne disposez pas de ces dispositifs mais d’une simple fenêtre, le problème ne se pose pas. Laissez les fenêtres de la salle de bain ouverte de manière à ce que l’air puisse y entrer. Cela est aussi simple qu’allumer une télé. Cette technique de ventilation naturelle de vos salles de bain est non seulement économique mais très efficace.

Une fenêtre est faite pour être ouverte et être fermée quand vous le jugez bon. Si donc la température extérieure ne fait pas défaut, ouvrez régulièrement vos fenêtres des salles de bain. L’humidité contenue dans la pièce s’échappera sans que vous n’ayez même pas à vous déranger. C’est un geste banal mais très important. C’est une astuce très facile à pratiquer et sans aucune contrainte.

La peinture anti-humidité

Au cas où les deux astuces données plus haut ne vous conviennent pas, optez alors pour les peintures anti humidité. Disponible sur le marché, c’est une solution pour être un peu à l’abri des dégâts causés par l’humidité. Appliquez-la sur les murs de votre salle de bain et le tour est joué.

Cependant, il faut que vous sachiez que cette solution vous épargne des petits problèmes d’humidité. Si le problème est plus coriace, il faudra aussi une solution coriace pour la régler. Mais mettre de la peinture anti humidité est déjà un grand pas pour éviter les grands soucis.

Comme son nom l’explique, ce genre de peinture dispose de propriété qui empêche l’humidité de se fixer aux murs pour plus tard commencer par endommager les choses dans la pièce. Si donc vous faites des travaux de rénovation ou de construction dans votre logement, opter pour ce genre de peinture dans la salle de bain constitue pour vous, un véritable atout. Elles facilitent même le nettoyage des murs et ne constitue aucun danger pour la santé de l’homme.

Lire aussi  Cave humide : causes et traitements

Pourquoi faut-il ventiler sa salle de bain ?

Après avoir vu les différentes méthodes par lesquelles on pourrait ventiler sa salle de bain, il est normal que l’on se demande, au fait pourquoi fait-on cela. Mais si vous suivez attentivement depuis le début, vous auriez compris que la raison principale, c’est pour ne pas laisser l’humidité s’installer dans votre salle de bain. Lorsque dame humidité est là, non seulement vous dépensez pour traiter ces problèmes mais vous dépensez aussi pour votre santé.

Lorsque l’humidité prend siège dans une salle de bain, les moisissures sur les murs commencent par se former. Les différents enduits qui composent la salle de bain sont susceptibles de s’endommager. Le mur est sali et bonjour les dépenses. La santé de ceux qui fréquentent cette salle de bain est aussi mise en jeu. A cause de l’humidité, des odeurs nauséabondes commencent par être dégagées et ceci n’est vraiment pas bien pour les poumons. Il est important de respirer de l’air frais et pur à chaque instant, y compris lorsqu’on prend sa douche.

En gros, il faut ventiler sa salle de bain pour assurer le confort, le maintien de la santé et aussi l’entretien de la pièce. On n’y taille pas beaucoup d’importance, mais cela est vraiment nécessaire.

A lire également