Absorbeur d’humidité : C’est quoi ? Intérêt et utilisation

En avez-vous marre du niveau d’humidité dans votre maison ? La réponse est certainement un oui, tant l’humidité excessive altère le confort chez soi et peut être la source de nombreux problèmes de santé.

Chercher à juguler le problème revient donc à se donner les moyens de réduire cette humidité en usant des nombreux outils disponibles sur le marché à cet effet et surtout en ayant recours à un spécialiste de la question pour une étude plus approfondie du problème afin de trouver la cause et d’en finir avec définitivement.

Mais en attendant d’établir un diagnostic étiologique, vous pouvez vous servir d’un absorbeur d’humidité, le temps de parfaire votre démarche. Nous vous invitons donc à poursuivre la lecture de l’article, histoire de découvrir de quoi il s’agit en réalité et comment bien l’utiliser.

C’est quoi un absorbeur d’humidité ?

L’absorbeur d’humidité se présente sur le marché sous plusieurs formes, chacune étant dévolue à un usage précis. Il peut être constitué d’un bloc en plastique, contenant des sels de calcium dotés d’un pourvoir chélateur sur les molécules d’eau, ou en sachet de cristaux de sels ou en gel. Le modèle compact se place dans la pièce pour au moins 24 heures (durée à partir de laquelle des résultats probants peuvent être obtenus). L’eau obtenue est recueillie dans un bac.

Les meilleurs absorbeurs d’humidité : notre sélection et comparatif

Les deux principaux types de dispositifs qui existent sur le marché sont les déshumidificateurs électriques et les absorbeurs d’humiditérechargeables, lisez jusqu’au bout si vous voulez en savoir plus sur les absordeurs d’humidité naturels. Nous avons donc effectué un comparatif pour vous aider à choisir le meilleur absorbeur d’humidité selon vos besoins.

Absorbeurs d’humidité mécaniques : une solution simple et économique

Les absorbeurs d’humidité mécaniques utilisent des matériaux tels que les sels de calcium, les gels absorbants ou les tablettes pour capturer l’eau de l’air ambiant. Ils ne nécessitent pas d’alimentation électrique et leur entretien est généralement limité au remplacement des recharges ou granulés lorsque celles-ci sont saturées.

  • Rubson Aéro 360° : cet absorbeur fonctionne avec des tablettes spéciales qui capturent l’humidité et la transforment en liquide, récupéré dans un bac. Il offre une bonne circulation de l’air grâce à sa conception 360° et peut couvrir jusqu’à 40 m².
  • Aniso 500 ml : vendu par packs de plusieurs unités, il est intéressant pour ceux qui veulent équiper plusieurs pièces de leur maison. Son petit format et son poids léger lui permettent de s’adapter à des espaces restreints comme les placards ou les salles de bains.

Les points forts et faibles des absorbeurs d’humidité mécaniques

Ses avantages :

  1. Ils sont économiques, car leur achat initial est généralement moins cher que les déshumidificateurs électriques.
  2. Ils ne consomment pas d’électricité et peuvent donc être utilisés dans n’importe quelle pièce sans coûts additionnels en énergie.
  3. Ils peuvent couvrir une variété de surfaces, des petits espaces aux grandes pièces.

Ses inconvénients :

  1. Leur efficacité peut être limitée par rapport aux déshumidificateurs électriques, notamment pour ceux qui doivent faire face à un niveau très important d’humidité.
  2. Le remplacement des recharges ou granules peut représenter un coût supplémentaire récurrent.

Déshumidificateurs électriques : plus performants mais plus chers

Ces appareils, plus puissants que leurs homologues mécaniques, fonctionnent grâce à un système de condensation qui extrait l’eau de la vapeur présente dans l’air. Ils offrent généralement une meilleure performance en termes de réduction de l’humidité ambiante et conviennent particulièrement aux personnes souffrant d’allergies ou d’asthme. Parmi les modèles notables, nous avons sélectionné le Suntec DrySlim 300.

  • Suntec DrySlim 300 : Ce déshumidificateur électrique fonctionne avec un ventilateur qui permet aux molécules d’eau de l’air ambiant de se condenser sur une surface froide. Il peut être utilisé dans des pièces jusqu’à 50 m² et couvre donc un large spectre d’utilisation. De plus, il est doté de différents modes de fonctionnement pour s’adapter facilement à vos besoins.

Avantages et inconvénients des déshumidificateurs électriques

Leurs atouts :

  1. Une efficacité supérieure à celle des absorbeurs d’humidité mécaniques, permettant de traiter des problèmes d’humidité importants ou de prévenir la formation de moisissures.
  2. Une utilisation adaptée aux personnes souffrant d’allergies ou d’asthme, grâce à leur capacité à filtrer les allergènes présents dans l’air.
  3. Pas besoin de recharges ou de granules, ce qui limite les coûts de maintenance au long terme.
Lire aussi  Humidité dans la chambre du bébé : Causes et solutions

Leurs faiblesses :

  1. Un coût initial plus élevé que celui des modèles mécaniques.
  2. Ils consomment de l’électricité et peuvent donc engendrer des dépenses supplémentaires en énergie.
  3. Leur utilisation peut générer du bruit, en fonction du modèle choisi.

Où acheter un absorbeur d’humidité ?

De nombreux revendeurs en ligne proposent des absorbeurs d’humidité à des prix compétitifs, notamment sur Amazon, qui propose régulièrement des offres intéressantes sur ce type de produits. Vous pouvez également vous tourner vers des enseignes telles que CarrefourManoMano ou encore La Redoute pour trouver l’appareil qui correspond le mieux à vos besoins.

Rapport qualité/prix des différents modèles

Il est important de prendre en compte les caractéristiques et les performances des différents appareils mais aussi leur rapport qualité/prix. Un bon compromis entre performance et coût reste essentiel pour faire le choix adapté à votre situation.

  • L’Aéro 360° de Rubson offre un excellent rapport qualité/prix pour une utilisation simple et quotidienne, avec un système confortable et peu onéreux.
  • Lespacks Aniso 500 mlsont avantageux si vous souhaitez équiper plusieurs pièces de votre maison à moindre coût et profiter d’un dispositif facile à utiliser, léger et compact.
  • Le Suntec DrySlim 300 est un investissement plus conséquent, mais sa performance supérieure peut être préférée si vous avez des problèmes d’humidité importants ou des besoins spécifiques liés aux allergies par exemple.

En résumé, le choix du meilleur absorbeur d’humidité dépendra de vos besoins, de votre budget et de vos attentes en termes de performance. Les différentes options présentées dans ce comparatif permettront à chacun de trouver le dispositif idéal pour assainir l’air ambiant et améliorer la qualité de vie à l’intérieur de son logement.

Comment fonctionne un absorbeur d’humidité

Les absorbeurs d’humidité sont des dispositifs conçus pour capter l’eau présente dans l’air ambiant et ainsi réduire le taux d’humidité à l’intérieur d’un espace clos. Ils permettent non seulement de maintenir un niveau d’humidité sain, mais aussi de lutter contre l’apparition de moisissures et autres désagréments liés à l’excès d’humidité. Il existe plusieurs modèles d’absorbeurs d’humidité :

  • Les absorbeurs chimiques : Ce type d’absorbeur utilise des sels minéraux (généralement du chlorure de calcium) qui ont la capacité d’attirer et de retenir l’eau présente dans l’air. Lorsqu’ils entrent en contact avec l’humidité, ces sels se dissolvent et forment une solution saline concentrée qui peut être récupérée et éliminée.
  • Les absorbeurs électriques : Ces dispositifs utilisent un condenseur pour refroidir l’air ambiant et ainsi provoquer la condensation de la vapeur d’eau présente à l’intérieur. L’eau ainsi récupérée est ensuite évacuée vers un réservoir ou directement à l’extérieur du logement.

Intérêt d’utiliser un absorbeur d’humidité

Les absorbeurs d’humidité suppléent les méthodes traditionnelles d’aération et de ventilation utilisées autrefois pour diminuer le niveau d’humidité dans les maisons. Ce sont des dispositifs de divers types qu’on utilise pour baisser le niveau d’humidité dans une pièce. Leur prix est fonction du type choisi, mais toujours est-il que l’acquisition est peu coûteuse. Les recharges par la suite peuvent nécessiter des dépenses plus importantes, ce qui remet donc la question de vite trouver l’origine du problème sur la table, afin de ne limiter l’utilisation des absorbeurs qu’à des fins ponctuelles.

Leur rendement est cependant acceptable, sinon bon. En empêchant les niveaux excessifs d’humidité, les absorbeurs d’humidité contribuent à l’entretien de votre pièce, à protéger vos installations et votre santé. En effet, l’humidité constitue un milieu de culture favorable au développement de certains microorganismes. De plus elle est source de formation de moisissures, de dégradation de certaines denrées, et de la structure des murs…. Recourir à un absorbeur d’humidité vous permettra d’assécher ponctuellement l’air pour éviter les complications consécutives à une humidité excessive. Il ne faut surtout pas, comme dit plus haut, le considérer comme la solution finale. Il ne permet que de masquer ce qui pourrait être qualifié de symptôme dans une pathologie. Le moyen le plus sûr demeure d’identifier la cause et de la régler.

C’est ainsi qu’un simple absorbeur ne pourrait régler un problème de remontée capillaire, ni se substituer à une chaudière par exemple.

Quelle efficacité pour les absorbeurs chimiques ?

Les absorbeurs d’humidité chimiques ont l’avantage d’être peu onéreux et faciles à mettre en œuvre. Ils ne nécessitent pas d’électricité pour fonctionner et peuvent être facilement disposés dans différentes pièces du logement. Cependant, leur efficacité dépendra de plusieurs facteurs : le taux d’humidité initial, le volume de la pièce et la quantité de sel utilisé.

Comment utiliser un absorbeur d’humidité ?

Il est placé dans la pièce concernée, en général dans une cave humide. Les sels minéraux, capables d’absorber l’humidité contenue dans l’air ambiant, la fixent. Cette eau est recueillie dans le bac. À la fin d’un cycle, les pastilles et équivalents de recharge sont jetés et le bac vidé. Faites attention à ne pas rentrer en contact avec les sels car sont nuisibles pour la santé. Les modèles électriques sont également disponibles sur le marché. Ils sont plus performants et offrent d’autres avantages connexes notamment le fait qu’ils consomment moins d’énergie, pour rendre un service plus grand, et ne produisent presque pas de gaz au cours de l’utilisation.

Lire aussi  Comment enlever les odeurs d’humidité ?

Les meilleurs absorbeurs d’humidité naturels pour une maison saine

Nous allons examiner les meilleurs absorbeurs d’humidité naturels qui peuvent aider à maintenir un niveau d’humidité optimal dans votre maison.

Chlorure de calcium : un puissant déshydratant

Le chlorure de calcium est l’un des meilleurs absorbeurs d’humidité naturels disponibles. Il se présente sous forme de cristaux blancs et inodores qui absorbent l’eau présente dans l’air ambiant. Le chlorure de calcium est souvent utilisé dans les déshumidificateurs domestiques et les sacs anti-humidité, car il est très efficace pour capturer l’humidité et peut être facilement réactivé en chauffant les cristaux pour préparer leur réutilisation.

Comment utiliser le chlorure de calcium ?

Pour créer un élément déshumidificateur avec du chlorure de calcium, suivez ces étapes :

  1. Acheteer du chlorure de calcium dans une quincaillerie ou en ligne.
  2. Remplissez le fond d’un conteneur perforé (comme une passoire ou une boite) avec une couche de cristaux de chlorure de calcium.
  3. Mettez ce conteneur perforé à l’intérieur d’un autre conteneur opaque et imperméable.
  4. Placez le dispositif dans un espace où vous souhaitez éliminer l’excès d’humidité, comme une cave, un placard, une salle de bain ou une cuisine. Le chlorure de calcium absorbera l’eau présente dans l’air, et les cristaux se transformeront en solution aqueuse qui gouttera ensuite dans le conteneur inférieur.

Note : Veillez à garder le chlorure de calcium hors de portée des enfants et des animaux domestiques, car il peut être dangereux en cas d’ingestion.

Sel : un déshumidificateur économique et écologique

Le sel est un autre excellent moyen naturel pour lutter contre l’humidité. Les sels, tels que le sel de table commun (chlorure de sodium) ou le sel de mer, ont la capacité d’absorber l’humidité dans l’air et forme une sorte de solution saline avec l’eau, qui peut alors être évaporée.

Comment utiliser le sel pour réduire l’humidité ?

Voici un moyen simple et efficace d’utiliser du sel pour réduire l’humidité dans votre maison :

  1. Remplissez un récipient ouvert, comme un pot ou un vase profond, avec du gros sel.
  2. Placez-le dans la pièce souhaitée.
  3. Surveillez régulièrement le niveau de sel et ajoutez-en au besoin.

Le sel absorbera l’humidité présente dans l’air, ce qui aidera à maintenir un niveau d’humidité sain dans la pièce. Vous pourrez remarquer que le sel se dissout progressivement avec l’absorption de l’eau; pensez donc à vider régulièrement l’eau salée et à remplacer le sel pour un résultat optimal.

Vinaigre blanc : un absorbeur d’odeurs et d’humidité

Le vinaigre blanc est un ingrédient domestique polyvalent utilisé pour nettoyer, désinfecter et même éliminer les mauvaises odeurs en absorbant l’humidité. Il est efficace contre les moisissures et les champignons, grâce à ses propriétés antibactériennes et antifongiques naturelles.

Comment utiliser le vinaigre blanc comme absorbeur d’humidité ?

Pour réduire l’humidité à l’aide de vinaigre blanc, suivez ces étapes :

  1. Versez du vinaigre blanc non dilué dans un petit bol ou une coupelle.
  2. Placez le vinaigre dans les endroits où l’humidité est élevée, comme la salle de bain, la cuisine ou le sous-sol. Assurez-vous qu’il est hors de portée des animaux et des enfants.
  3. Changez le vinaigre tous les quelques jours pour garantir son efficacité.

En plus d’absorber l’humidité, le vinaigre blanc aide à neutraliser les odeurs désagréables causées par la moisissure et autres contaminants de l’air.

Riz : un absorbant naturel peu coûteux et durable

Le riz est un absorbeur d’humidité efficace et économique que vous avez probablement déjà dans votre garde-manger. En raison de sa capacité à absorber l’eau rapidement, il est souvent utilisé comme agent déshumidifiant pour les appareils électroniques et les petits espaces de rangement. Le riz peut également être réutilisé plusieurs fois, ce qui en fait une solution écologique contre l’excès d’humidité.

Utiliser du riz pour absorber l’humidité

Pour créer des sachets d’assèchement avec du riz, procédez comme suit :

  1. Remplissez un petit sac en tissu perméable (comme un sachet de thé ou un sac pour chaussures) avec du riz non cuit.
  2. Fermez bien le sac et placez-le dans les zones auxquelles vous souhaitez supprimer l’excès d’humidité, comme des placards, tiroirs ou boîtes de rangement.
  3. Laissez les sacs de riz en place pendant quelques semaines. Ensuite, surveillez leur efficacité et remplacez-les au besoin.

Vous pouvez également utiliser du riz en vrac dans un récipient ouvert pour les espaces plus grands, de la même manière que nous l’avons mentionné précédemment pour le sel.

Bicarbonate de soude : une arme redoutable contre les odeurs et l’humidité

Le bicarbonate de soude, également connu sous le nom de bicarbonate de sodium, est un autre agent naturel absorbant efficace qui peut vous aider à réguler l’humidité intérieure tout en neutralisant les mauvaises odeurs. Il est excellent pour absorber l’excès d’humidité dans les salles de bain, les cuisines et les placards, et peut également aider à prévenir la croissance des moisissures et des champignons grâce à son action anti-humidité.

Comment utiliser le bicarbonate de soude comme déshumidificateur ?

Pour utiliser le bicarbonate de soude comme absorbeur d’humidité :

  1. Mettez quelques cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans un bol ou une assiette creuse.
  2. Placez le récipient dans les zones touchées par l’excès d’humidité. Assurez-vous de le mettre hors de portée des enfants et des animaux de compagnie, et évitez tout contact direct avec les surfaces sensibles pour prévenir les dommages potentiels.
  3. Changez le bicarbonate de soude tous les trois à quatre semaines pour maintenir son efficacité.

En explorant ces options d’absorbeurs d’humidité naturels, vous pouvez choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et créer un environnement intérieur plus sain pour votre famille.

A lire également