Comment traiter les infiltrations d’eau : prix et techniques

En saison pluvieuse, il est possible, que l’eau s’infiltre dans vos maisons à travers les murs. Cette eau, qui s’infiltre, peut rendre votre habitation humide. Il est donc nécessaire pour vous, d’identifier les points d’entrées afin d’y trouver une solution.

Dans la majorité des cas, c’est une façade poreuse, un toit percé, le bord de fenêtre ou encore le plafond qui est le point d’entrée à l’eau. Une fois le point d’entrée découvert, il urge de trouver une solution pour ne pas avoir des problèmes trop important. À cet effet, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour la résolution du problème. Nous présentons dans cet article comment traiter les infiltrations et combien cela vous coûtera.

C’est quoi une infiltration d’eau ?

L’infiltration d’eau, n’est ni plus, ni moins que la pénétration de l’eau de pluie par le toit de votre maison ou par les parois. À la longue, cette eau finira par pénétrer les murs intérieurs pour causer de nombreux dégâts.

Les causes liées à l’infiltration d’eau sont multiples. Parmi elles, se trouve :

  • des fuites de canalisations ;
  • des fissures dans les murs ;
  • les problèmes d’étanchéité ;
  • des problèmes de vieillissement des joints ;
  • des gouttières bouchées ;
  • une différence de niveau de sol entre l’intérieur de votre maison et l’extérieur ;
  • des problèmes de porosité des matériaux de construction.

Les conséquences de l’infiltration de l’eau, impactent votre habitation. Vous pouvez donc observer en cas d’infiltration d’eau les conséquences suivantes :

  • des moisissures ;
  • des mauvaises odeurs ;
  • le pourrissement du bois ;
  • le développement des bactéries.

Elles agissent également sur votre santé. Ainsi, vous n’êtes pas à l’abri des allergies et des problèmes respiratoires. La fatigue continue et les problèmes articulaires, sont également des conséquences sanitaires de l’infiltration d’eau.

En savoir sur l’infiltration d’eau, revient à également connaître les signes qui marquent sa présence. Ils sont visibles à l’intérieur de la maison et doivent vous mettre la puce à l’oreille. Il s’agit notamment :

  • des tâches d’humidité ou auréoles sur les murs ;
  • le salpêtre ;
  • l’humidité du plafond par endroit.

Les traitements contre les infiltrations d’eau et leurs prix

Pour faire face au problème d’infiltration d’eau, vous la possibilité de faire recours à plusieurs méthodes. En effet, il n’en existe pas qu’une seule, et le choix vous appartient sur la méthode à adopter après consultation d’un expert de l’humidité.

Lire aussi  Remontée capillaire : prix des différents traitements

Le bardage de façade

Lorsque vous remarquez que votre façade manque d’esthétique, qu’elle n’a plus un bel aspect, dans ce cas, il s’agit d’un problème d’infiltration d’eau. La solution proposée, dans ce cas de figure, est de faire un nouveau bardage. Autrement dit, il s’agit de faire un nouveau revêtement de façade. Cette fois-ci, le nouveau revêtement sera imperméable.

Faire un nouveau bardage de façade, revient plus cher que l’hydrofugation. Il est également plus onéreux que réaliser la peinture de votre façade. Cependant, le bardage de façade vous offre de nombreux avantages. En premier lieu, il permet de donner un nouvel aspect à votre façade et à votre habitation en particulier. Le bardage de façade, permet également d’isoler les murs extérieurs de votre maison. En dernier point, le bardage de façade, est la solution adéquate pour réduire ou agrandir l’une de vos fenêtres.

Le prix du bardage de façade par mètre carré est de 40 euros. Ce prix ne comporte pas l’isolation qui peut être appliqué. Il faut également noter que le prix n’est pas fixe. En effet, ce prix est variable en fonction du matériau utilisé.

Hydrofuger ou imperméabiliser les murs

Ce traitement, vise le mur extérieur. Il consiste à appliquer une couche qui aura vocation de protéger le mur. En procédant de la sorte, votre mur est protégé contre l’infiltration de l’eau. Le produit d’imprégnation appliqué au cours de l’hydrofugation, a également la capacité de nettoyer la surface. Il sera alors difficile aux saletés de se fixer sur le mur.

Avant d’hydrofuger un mur, vous devez le nettoyer au préalable. Le produit d’imprégnation, se fixera mieux. De même, avant de débuter l’hydrofugation d’un mur, vous devez réparer les dégâts qui s’y trouvent. Toutefois, la réparation n’est nécessaire que s’il y a des dégâts. Autrement, le traitement peut démarrer directement.

L’hydrofugation a de nombreux avantages. Comme avantage, nous avons :

  • la réduction des problèmes d’humidité due à l’infiltration d’eau ;
  • la propreté des murs sur une longue durée ;
  • la limitation des dégâts du gel sur la façade.
Lire aussi  Déshumidificateurs d’air : les critères à prendre en compte

En ce qui concerne le prix de l’hydrofugation, il est compris entre 8 et 12 euros par mètre carré. Ce prix, ne prend pas en compte des réparations éventuelles du mur et le nettoyage de ce dernier.

La peinture anti humidité

Il y existe des types de peinture servant à lutter contre l’infiltration d’eau. Ces peintures s’utilisent à l’extérieur de votre habitation. La peinture anti humidité, sert à deux niveaux. Elle peut tout d’abord, servir à prévenir les problèmes d’humidité.

Ensuite, elle peut être également un traitement efficace une fois que l’infiltration d’eau devient un véritable problème. L’avantage de cette peinture, mis à part le fait qu’elle lutte contre l’infiltration, c’est qu’elle donne un aspect frais à votre mur extérieur. Vous pouvez donc donner un nouveau visage à votre maison en choisissant une peinture de couleur différente à l’ancienne.

L’application de cette méthode, nécessite que la surface soit propre. Les murs extérieurs doivent être nettoyés en premier lieu. Au cas où vous êtes confronté à des problèmes d’humidité comme les murs humides ou les moisissures, vous devez en premier lieu les traiter. Après ce traitement, viendra ensuite l’application de la peinture anti humidité.

En ce qui concerne le prix, vous devez prévoir entre 20 et 40 euros pour l’application de la peinture anti humidité. Cette marge de prix est au mètre carré.

Faire appel à un professionnel pour un diagnostic précis

Il est capital de faire appel à un professionnel en cas d’infiltration d’eau. Et pour cause, le professionnel est expert du domaine de l’humidité. Il sera en mesure de faire un diagnostic conséquent et précis. Il faut noter, que le diverses solution proposées ne sont applicables que dans le cas d’une infiltration d’eau. En effet, d’autres méthodes de traitement existe pour les problèmes d’humidité ou encore les remontées capillaires. Le professionnel, est aguerrit pour vous proposer un meilleur diagnostic. En posant un meilleur diagnostic, une meilleure solution sera appliquée.

Contacter un professionnel, vous fait également économiser de l’argent. Vous bénéficiez ici d’un service de devis qui n’est pas payant. Vous avez des entrepreneurs agréés, qui vous proposent leurs services sans que vous ne vous engagé. Vous avez la possibilité de demander jusqu’à cinq devis. Les devis sont tous gratuits. Tout ce qui vous reste, c’est de comparer les offres, et d’épargner de l’argent.

A lire également