Lundi 21 août 2017 - 19:48 -  Méteo  -  
16°C
Inconnu
Accueil > Infos pratiques > Toute l’actualité
Imprimer   |   Envoyer à un ami   |   Flux RSS Agrandir le texte Retrecir le texte
Contrat local de Santé de Marne et Chantereine
C’est signé !
Contrat local de Santé de Marne et Chantereine

Annoncé depuis plusieurs mois par les élus de l’agglomération et attendu par les acteurs et partenaires de santé du territoire constitués en Amicale (APDS-MC : Amicale des Professions de santé de Marne et Chantereine), le Contrat local de Santé (CLS) vient d’être signé par Messieurs Jean-Pierre Noyelles, président de Marne et Chantereine, Gérard Branly, sous-préfet de Torcy représentant l’État, et Laurent Légendart, délégué territorial de l’Agence régionale de Santé (ARS).

De nouveaux moyens en faveur de la santé

83% des médecins généralistes exerçant sur le territoire intercommunal ont plus de 50 ans. Tel était le constat établi en 2012 lors du diagnostic territorial réalisé par la Communauté d’agglomération, laissant apparaître l’urgence de contrecarrer la pénurie de l’offre de soins

Grâce à cet agrément conclu pour un an, les objectifs élaborés depuis trois ans vont pouvoir voir le jour, à commencer par l’ouverture de deux Maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) sur Chelles et Vaires (dont une à dimension universitaire).

L’enjeu n’était autre que de répondre aux besoins des habitants, tout en permettant de garantir de nouvelles conditions d’exercice aux professionnels de santé pour en attirer de nouveaux.


Ouverture des MSP en 2016

Ce CLS distingue cinq axes de travail prioritaires qui vont pouvoir s’engager. Le premier d’entre eux, « favoriser l’accès aux soins grâce à la création d’un pôle de santé et de deux MSP », est déjà bien avancé. À Chelles, son implantation est connue :

bd Chilpéric, à deux pas de la gare pour celle de Chelles, au sein d’un plateau de 1200 m2 qui recevra 22 boxes permettant l’accueil de médecins généralistes (jusqu’à 11 à terme), mais aussi de kinésithérapeutes, ostéopathes, podologues, psychologues, orthophonistes, diététiciens, infirmières et sages-femmes. La MSP de Chelles, qui ouvrira ses portes au premier semestre 2016, doit obtenir un label universitaire grâce à une convention signée prochainement avec l’Université Pierre et Marie Curie qui lui permettra d’accueillir, dès 2017, un Chef de clinique et des internes en médecine ;

à Vaires, la Communauté d’agglomération s’apprête à acquérir le cabinet médical Hippocrate. Cette solution transitoire, constituant la première étape de la future Maison pluridisciplinaire de Santé, permettra d’offrir des conditions de loyer favorables au maintien des deux médecins y exerçant actuellement, et l’accueil de nouveaux praticiens (jusqu’à 5).


Un travail profond de prévention et de coordination

Pour les autres axes principaux, le travail consistera à :

développer un engagement partenarial en faveur de la prévention primaire et secondaire autour des enfants de la naissance à 20 ans ;

améliorer les liens entre médecine de ville et médecine hospitalière pour une meilleure prise en charge médicale et médico-sociale des personnes âgées et/ou handicapées ;

mettre en place une instance de coordination des actions et des dispositifs d’information et d’alerte sur les indicateurs environnementaux ;

communiquer et informer sur l’offre de soins existant sur et à proximité du territoire.


La Maison de santé de Chelles ouvrira au 1er semestre 2016.

Paris - Vallée de la Marne

MC Agglo n°14 - Décembre 2015

Mentions légales/Crédits/Accessibilité/Plan du site/Contacts